National Geographic


+


Shutterstock Premier

Produire une émission TV peut se révéler difficile, car il faut jongler avec les emplois du temps, les budgets et les problèmes juridiques à tous les niveaux. Et lorsque tous ces efforts se répètent pour les dizaines d'émissions, vous commencez à avoir une idée de la complexité de la gestion d'une chaîne de télévision. Dans cette étude de cas, nous verrons comment le partenariat avec Shutterstock Premier a permis à National Geographic Television (NGTV) de créer de nouveaux programmes tout en restant au même niveau d'excellence en termes d'images et de contenus.

Le client

S'il y a bien une marque synonyme de qualité et d'authenticité visuelle, c'est National Geographic. Depuis plus d'un siècle, National Geographic diffuse dans le monde entier les histoires les plus importantes de notre planète. Et depuis 1997, National Geographic Channel a permis à ces histoires d'être diffusées à la télévision dans plus de 160 millions de foyers et 143 pays.

Les objectifs

Connue pour ses programmes axés sur la nature, la science et l'éducation, National Geographic Channel possède plusieurs émissions à succès, comme Brain Games, Voyage au bout de l'enfer et Alaska State Troopers. Durant la fabrication de ces programmes, les équipes de production de NGTV ont rapidement réalisé leur besoin crucial en vidéos HD de qualité à un prix raisonnable.

Le défi

Trouver des images pour compléter leurs vidéos s'est révélé plus compliqué que prévu pour NGTV. « Nous avons cherché partout » explique Catherine Yelloz, directrice des droits de production et des autorisations chez National Geographic Television. « La maîtrise et la qualité des contenus, la disponibilité rapide, des licences abordables... Nous trouvions parfois une entreprise qui avait pour elle la qualité, mais à des prix exorbitants, ou une autre pouvait nous fournir rapidement, mais pas en HD. »

La solution Shutterstock Premier

Avec Shutterstock Premier, NGTV a trouvé un partenaire qui a joué un rôle crucial dans le succès de ses productions. NGTV a pu profiter d'une source unique de contenus, qui propose suffisamment de diversité pour couvrir les besoins de toutes ses productions, tout en bénéficiant d'une livraison des contenus rapide et facile. La disponibilité des vidéos HD, à un prix rentrant dans le budget de toutes les émissions, a fait de Shutterstock Premier la source privilégiée de vidéos sous licence pour compléter les contenus des productions de NGTV.

Mais le partenariat entre NGTV et Shutterstock Premier fonctionne pour des raisons qui dépassent la quantité de contenus créatifs de qualité. NGTV peut compter sur Shutterstock Premier pour trouver des images fortes, mais apprécie tout particulièrement le service client. Catherine Yelloz explique, « Au fil des années, Shutterstock est toujours premier sur notre liste. C'est agréable de savoir que l'on peut parler à quelqu'un pour exposer nos problèmes. Les équipes sont toujours prêtes à travailler avec nous.

Catherine Yelloz explique, « Au fil des années, Shutterstock est toujours premier sur notre liste. C'est agréable de savoir que l'on peut parler à quelqu'un pour exposer nos problèmes. Les équipes sont toujours prêtes à travailler avec nous.

Les résultats

La relation de confiance qui s'est établie entre NGTV et Shutterstock Premier a permis à ce partenariat de contribuer à la naissance et au succès d'innombrables programmes. L'une des séries de NGC a utilisé plus de 1 700 clips Shutterstock Premier en trois saisons.

Lancé en 2011 comme programme spécial, Brain Games est devenu un programme régulier de NGC en 2013, et a été le meilleur lancement de l'histoire de la chaîne avec plus d'un million et demi de téléspectateurs. Pour expliquer des idées abstraites, comme « pourquoi a-t-on parfois l'impression que le temps passe moins vite ? », ou bien « comment les illusions d'optique fonctionnent-elles ? », le programme a besoin de nombreuses images et d'éléments visuels. Les épisodes de Brain Games, conçus pour interpeller les téléspectateurs à travers des exercices, utilisent des images Shutterstock Premier pour illustrer les concepts scientifiques et leurs applications. « Brain Games n'aurait pas pu se faire sans ces images » affirme Catherine Yelloz.

Et si Brain Games est axé sur l'abstrait, les images Shutterstock Premier ont également permis de porter à l'écran les gourmandises bien réelles de l'émission Eat: the Story of Food. La mini-série, d'une durée totale de 6 heures, raconte l'histoire de la gastronomie et notre rapport avec elle. Un impressionnant cortège de chefs reconnus – Padma Lakshmi, Nigella Lawson, Rachael Ray ou encore Marcus Samuelsson, entre autres – a contribué aux histoires et aux réflexions sur la manière dont la nourriture a façonné nos modes de vie et le monde dans lequel nous vivons. Grâce aux appétissantes collections de visuels de Shutterstock Premier, la série a connu un immense succès.

Libérez le potentiel de votre force de travail créative dès aujourd'hui

Les champs indiqués en rouge sont obligatoires ou non valides.

Merci

Nous avons reçu votre demande. Un de nos spécialistes vous contactera prochainement.